Retour au Blog

Comment rédiger un cahier de charge pour un projet agile ?

Comment rédiger un cahier de charge pour un projet agile ?

Comme on l’a vu dans un article précédent, l’approche Agile est une méthode de gestion de projet qui préconise une planification de projet où les objectifs sont fixés sur une courte période.

Vous avez un projet ? Vous souhaitez réaliser un cahier de charge suivant cette méthodologie ? Cet article est bien pour vous !

SOMMAIRE :

  • Définition d’un cahier de charge.
  • Est-il nécessaire ?
  • Quel est le format d’un cahier de charge ?
  • Étapes.

Définition d’un cahier de charge

Le cahier de charge est document nécessaire pour tout développement d’un nouveau projet, c’est un brief qui va définir l’ensemble des besoins, attentes et contraintes pour le développement du dit projet.

Son établissement peut s’avérer fastidieux, rarement détaillé et nécessite une discussion si le projet est fait par un prestataire ou en mode forfaitaire.

C’est pour cela que la méthode Agile privilégie le backlog et les user stories ou "US"

Backlog : Liste ordonnée et émergente de ce qui est nécessaire pour améliorer le produit - Manuel scrum
Une user story : Exigence énoncée du point de vue d’un objectif utilisateur.

Les user stories, également appelées épopées, thèmes ou caractéristiques, suivent toutes le même format :

  • En tant que <rôle>
  • Je dois <exigence ou caractéristique>
  • Afin de <objectif/valeur>

Est-ce qu’il est nécessaire dans le projet agile ?

Non, la rédaction d’un cahier de charge n’est pas toujours nécessaire dans le cas où vous faites confiance à votre prestataire ou si votre équipe de développement est déjà construite. Il est donc conseillé d’établir le backlog et lancer sa réalisation.

Dans le cas contraire (choix d’un prestataire/lancement du projet en interne), vous devez attendre le retour de votre demande de solution technique avec un budget détaillé, pour savoir la faisabilité du projet. Le cahier de charge ici présentera votre objectif : nombre de journée de développement nécessaire.

En agilité, le cahier de charge sert à apporter des réponses à des questions avant le début du projet, et c’est les User stories qui prendront le relai après !

Quel est le format d’un cahier de charge ?

Vous pouvez trouver des modèles en ligne qui vont vous aider à l’établir, mais ils restent toujours insuffisants et non adaptées, car chaque projet est différent de l’autre.

Donc pour établir le vôtre, il suffit de rédiger des slides et des phrases à des bullet points contenant vos fonctionnalités essentielles et votre réflexion (le nombre idéal de pages n’existe pas !)

Étapes :

  1. Présentation générale de l’entreprise (activité, clients, concurrents…)
  2. Contexte : D’où est venue votre idée ? A quelle problématique permet-elle de répondre ? Que va-t-elle changer au sein de votre organisation ? Quelles sont vos attentes/ambitions ?
  3. Les fonctionnalités : il ne faut pas rentrer trop en détail et décrire vos spécifications ; en effet, il s’agit de lister, de manière générale et compréhensible, ce qui est attendu à être réalisé (Fonctionnalités très détaillées = taux d’échec élevé & Fonctionnalités allégés = coûts réduits, gain de temps et possibilité de tester les hypothèses sur terrain)
  4. Particularités : s’il y a des points complexes dans votre projet, expliquez-les d’une manière claire et détaillée pour qu’elles soient évidentes aux lecteurs.
  5. Contraintes : il est évident d’exposer l’ensemble des contraintes, qu’elles soient budgétaires, techniques (système d’exploitation, hébergement web, sécurité…), ou aussi celles de planning (cas d’activité saisonnière où le projet doit être prêt avant le début d’une période définie)

Cela va permettre un traitement des propositions adaptées à votre projet !

Délais et budget :

Définissez à vos prestataires une date de mise en production réaliste, et communiquer le budget exacte pour qu’ils puissent bien adapter et cadrer leur solution à votre besoin spécifique.

La méthode Agile ne renie donc pas le cahier des charges fonctionnel et sa nécessité, mais va plutôt modifier sa forme en lui permettant d'être complété alors que le projet est déjà commencé.

Chez Efficience IT, tous nos projets sont menés dans le cadre de l'approche Agile.